People
Musique
Sport
Cinema
Science
Histoire
Politique
Justice
Religion
Télévision
Littérature
Mode
Logo de Monsieur Biographie
Le moteur de recherche en biographie
Cherchez la biographie d'une célébrité
OK
Chaque jour un anniversaire !
AYRAULT Jean-Marc

Biographie de
Jean-Marc AYRAULT

Nom : AYRAULT
Prénom : Jean-Marc
Age : 64 ans
Sexe : Homme
Nationalité : Francais
Thème : --
Naissance : Né le
25 janvier 1950
Mort : --
Statut : Homme vivant
Jean-Marc Ayrault, né le 25 janvier 1950 à Maulévrier (Maine-et-Loire), est un homme politique français socialiste, Premier ministre nommé le 15 mai 2012 par le Président de la République française François Hollande. Il est ancien député-maire de Nantes, et ancien président du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche à l'Assemblée nationale.

Il fait ses études primaires à l'école privée de Maulévrier, secondaires au lycée Colbert de Cholet, puis supérieures à la faculté des lettres de Nantes. Il est licencié d'allemand et titulaire du CAPES. Il commence à enseigner l'allemand en lycée en 1973, à Rezé puis à Saint-Herblain.

Il adhère au Parti socialiste en 1971, à l'occasion du congrès d'Épinay. Il est élu conseiller général à 26 ans, puis maire de Saint-Herblain (banlieue ouest de Nantes) en 1977. À 27 ans, il devient le plus jeune maire de France d'une commune de plus de 30 000 habitants. Il occupe cette fonction jusqu'en 1989, date à laquelle il se porte candidat à la mairie de Nantes et succède au maire sortant, le sénateur RPR Michel Chauty, qui ne se représentait pas, et qui fut également son prédécesseur à la mairie de Saint-Herblain.

À la tête de la mairie de Nantes, il construit progressivement le projet de la Communauté urbaine de Nantes, rebaptisée Nantes Métropole.

Parallèlement à son fauteuil de maire, il est élu député en 1986. Membre du bureau exécutif du Parti socialiste depuis 1979, il a été président de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains en 1992. En 1995, il préside pour 2 ans l'Association des maires de grandes villes de France, avant de devenir président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale en 1997.

Originellement issu du courant popereniste, à la gauche du parti, il est aujourd'hui réformiste, partisan d'une social-démocratie « à l'allemande ». Proche de François Hollande, il déclare officiellement dès septembre 2006, son soutien à Ségolène Royal dans le cadre des primaires du Parti socialiste pour l'élection présidentielle de 2007.

Il est réélu député le 17 juin 2007 avec 66,15% des voix pour la XIIIe législature (2007-2012), dans la troisième circonscription de la Loire-Atlantique pour un septième mandat consécutif. Il est reconduit le 25 juin 2007, pour la troisième fois, comme président de groupe, devenu le Groupe socialiste, radical, citoyen et apparentés (SRC). Le 27 juin 2007 il annonce la création d'un contre-gouvernement qu'il préside. Il brigue un quatrième mandat de maire lors des élections municipales de 2008, la liste qu'il conduit obtient dès le premier tour du 9 mars, 55% des suffrages, contre 29,9 % pour la liste menée par son opposante UMP, Sophie Jozan. Il est reconduit dans son mandat le 14 mars.

Depuis son élection en 1989, il a été réélu à trois reprises dès le premier tour, ce qui est, après André Rossinot, à Nancy, un record de longévité pour un maire d'une grande ville encore en place.

Bien que des signes de la "renaissance" de la ville se soient manifestés avant son arrivée à la mairie de Nantes (réintroduction du tramway due à Alain Chénard, édification de la cité des Congrès décidée par Michel Chauty, arrivée du TGV en 1989), il est souvent mis à son crédit d'avoir notamment doté la ville d'une vie culturelle intense dont Royal de Luxe, Le Lieu unique (dirigé par Jean Blaise) ou encore La Folle Journée sont devenues les symboles et des vecteurs d'image pour Nantes au-delà des frontières tout comme le Festival cinématographique des Trois Continents.

Concernant l'éventualité d'un redécoupage des régions préconisé par le rapport du comité Balladur, Jean-Marc Ayrault est opposé, tout comme Jacques Auxiette mais contrairement à Jean-Yves Le Drian, à Patrick Mareschal ou à son adjoint Jean-Louis Jossic, à ce que la Loire-Atlantique rejoigne la Région Bretagne.

Le 18 août 2008, Jean-Marc Ayrault a reçu le Dalaï-lama à la mairie de Nantes à l'occasion du séjour du chef spirituel tibétain à Nantes, du 15 au 20 août. Plusieurs mois auparavant, le 28 mars 2008, le maire de Nantes avait symboliquement pavoisé l'hôtel de ville du drapeau tibétain en signe de solidarité avec le peuple tibétain suite aux événements tragiques de mars, ce drapeau trône encore aujourd'hui, à côté de ceux français et européens sur la façade de la mairie de Nantes.

Considéré pendant la campagne présidentielle comme un des favoris pour le poste de Premier ministre, il est nommé à cette fonction par François Hollande le 15 mai 2012. Sa première action sera de définir puis de soumettre la composition de son gouvernement au président de la République, le 16 mai. Ce gouvernement sera le 35e gouvernement de la Ve République française. Il a, d'ores et déjà, annoncé qu'il renonçait à son mandat de maire de Nantes, tout en restant conseiller municipal.

Le gouvernement, présenté par Pierre-René Lemas le 16 mai, se compose de dix-huit ministres et seize ministres délégués, à parité d'hommes et de femmes, pour une moyenne d'âge de plus de 52 ans. La benjamine, Najat Vallaud-Belkacem, en est également la porte-parole. Il inclut deux membres du Parti radical de gauche (PRG) et deux d'Europe Écologie Les Verts (EELV), dont la secrétaire nationale, Cécile Duflot. La première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, a fait le choix de ne pas y participer, n'ayant pas été nommée à Matignon. Alors qu'il est invité au journal de France 2, il annonce qu'il va baisser le salaire des ministres et que les ministres battus aux législatives ne resteront pas au gouvernement.

Le 17 mai, se tient le premier conseil des ministres. Au cours de cette réunion est adoptée la baisse de 30 % de la rémunération des ministres, qui passe ainsi de 14 200 euros à 9 940, et la « charte de déontologie », visant à prévenir les conflits d'intérêt et par laquelle chaque membre du gouvernement s'engage, par exemple, à prendre le train pour les voyages de moins de trois heures ou remettre, au service des Domaines, les cadeaux d'une valeur supérieure à 150 euros.

Ce même jour, il indique avoir choisi son premier adjoint, Patrick Rimbert, pour lui succéder à la mairie de Nantes, et son premier vice-président, Gilles Retière, maire de Rezé, pour le remplacer à la présidence de Nantes Métropole.

Le 18 juin 2012, conformément à la tradition républicaine des lendemains d'élections législatives, il remet la démission de son gouvernement au président de la République, qui le nomme de nouveau Premier ministre.

Le 3 juillet 2012, Jean-Marc Ayrault adresse aux députés à l'Assemblée nationale un discours de politique générale sur le programme qu'il entend mener avec son gouvernement. Il obtient ensuite la confiance de 302 députés. Deux jours plus tard, un sondage pour Le Figaro indique que 68 % des Français estiment que le gouvernement sera contraint de mener une politique de rigueur, un terme que le chef du gouvernement et ses ministres pensent « peu » voire « pas approprié » à la situation.

Le 26 avril 2013, il déclare qu'il ne sera pas candidat à la mairie de Nantes lors des élections municipales de 2014, ni comme tête de liste, ni comme simple conseiller municipal.

Le 25 août 2013, il déclare que "rien n'est encore décidé" pour financer la réforme des retraites.

Mi-septembre 2013, Jean-Marc Ayrault est chahuté par des éleveurs à Rennes.

Le Premier ministre a réagi mardi 12 novembre 2013 à la une de l'hebdomadaire Minute, qui titre dans son édition à paraître : "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane". Jean-Marc Ayrault a décidé de saisir le parquet, pour "des faits susceptibles de constituer l'infraction d'injure publique à caractère racial".

Fin novembre 2013, il annonce le lancement de négociations en vue d'une refonte de la fiscalité, afin d'établir des « règles plus justes, plus efficaces et plus lisibles ».

En janvier 2014, Ayrault affirme que "Le gouvernement n'a pas à changer".

Concernant le thyphon qui a endommagé les infrastructures de l'ile de La Réunion, Ayrault promet une indemnisation "rapidement".

Le jeudi 9 janvier 2014, au sujet de l'Affaire Dieudonné, Jean Marc Ayrault (toujours 1er ministre) dira : "On l’aura au Portefeuille comme Al Capone.".

Source : fr.wikipedia.org/.../ikipedia.org/wiki/Jean-Marc_Ayrault
fin de la biographie de Jean-Marc AYRAULT

Biographies de célébrités sur le même thème

Biographie de Patrice LUMUMBA | Biographie de Pierre elliott TRUDEAU | Biographie de Arseni IATSENIOUK | Biographie de David THOMPSON | Biographie de Rene LEVESQUE | Biographie de Viktor IANOUKOVYTCH | Biographie de Alain JUPPE | Biographie de Pierre BEREGOVOY | Biographie de Giulio ANDREOTTI | Biographie de SHINZO ABE | Biographie de Abdou DIOUF | Biographie de Pierre MESSMER | Biographie de Guy VERHOFSTADT | Biographie de Robert MUGABE | Biographie de Ian PAISLEY | Biographie de Shimon PERES | Biographie de Albert REYNOLDS | Biographie de Nicolas SARKOZY | Biographie de Edouard BALLADUR | Biographie de Mackenzie BOWELL | Biographie de Winston CHURCHILL | Biographie de Gilbert TEMMERMAN | Biographie de Lionel JOSPIN | Biographie de Ante MARKOVIC | Biographie de Michel DEBRE | Biographie de Meles ZENAWI | Biographie de Oumar TATAM LY | Biographie de Ibrahim BOUBACAR KEITA | Biographie de Dominique DE VILLEPIN | Biographie de Baghdadi MAHMOUDI | Biographie de Yitzhak SHAMIR | Biographie de Yitzhak RABIN | Biographie de Jean-Marc AYRAULT | Biographie de Abdel FATTAH AL-SISSI | Biographie de Jean-Luc DEHAENE | Biographie de Jyrki KATAINEN | Biographie de Kwame NKRUMAH | Biographie de Ariel SHARON | Biographie de Raymond BARRE | Biographie de Hamani DIORI | Biographie de Viktor ORBAN | Biographie de Willy DE CLERCQ | Biographie de NEHRU | Biographie de Michel ROCARD | Biographie de Wilfried MARTENS | Biographie de Indira GANDHI | Biographie de Mamadou DIA | Biographie de Jacques CHABAN-DELMAS | Biographie de Tony BLAIR | Biographie de John MAJOR
fin de la biographie de Jean-Marc AYRAULT

Rejoignez-nous sur Facebook :

Chaque jour l'anniversaire d'une célébrité.
web design : Nathalie Millasseau
2014 © Fabien Branchut